Traduction NK pour Solidarité Internationale PCF

En 1989, l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé de proclamer le 13 octobre Journée internationale de la prévention des catastrophes. L'objectif de cette journée est de "célébrer la façon dont les gens et les communautés du monde entier réduisent leur exposition aux catastrophes et sensibiliser les gens à l'importance de maîtriser les risques auxquels ils sont exposés".

Malgré la solidarité dont font preuve les peuples après chaque catastrophe, il est un fait que, dans un monde où la technologie et la science évoluent à ce point, ce qui est offert pour la protection contre les catastrophes ne suffit pas.

Ces derniers mois, des populations du monde entier ont souffert de catastrophes naturelles. Incendies et tremblements de terre en Europe, inondations et tsunamis en Asie, ouragans en Amérique. Seules quelques exceptions brillantes (comme l'exemple de Cuba) ont fait ce qui devait être fait pour protéger leur population de ces catastrophes. Tandis que les gouvernements et les organisations internationales déploient des efforts considérables pour aider au "bon fonctionnement" des monopoles, des personnes meurent pour des causes qui pourraient facilement être évitées.

Le système existant, l'impérialisme, non seulement ne parvient pas à protéger les peuples contre les catastrophes naturelles, mais il dépense aussi toutes ses ressources pour en créer davantage. La FMJD affirme une fois de plus que la solution à tous ces problèmes que vivent les peuples ne viendra que par une lutte totale contre ce même système qui place les profits des entreprises au-dessus des vies humaines.

Retour à l'accueil