iran-flag-imageLes Partis communistes marquent leur opposition aux menaces d'intervention militaire en Iran

 

 

Traduction AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



Les participants du 13ème Rencontre internationale des partis communistes et ouvriers qui se déroulait du 9 au 11 décembre 2011 à Athènes, en Grèce ont exprimé leur solidarité avec la classe ouvrière en Iran dans leur lutte compliquée pour la paix, la souveraineté, la démocratie et la justice sociale.



Nous voyons d'un œil inquiet les manœuvres des puissances de l'OTAN, dans la foulée de leur intervention en Libye, visant à étendre leur programme de changement de régime à tout le Moyen-Orient. Les politiques, déclarations et actions concrètes des États-Unis, l'Union européenne et Israël dans la région sont révélatrices de leur dessein qui consiste à faire basculer le rapport de force dans l'ensemble du Moyen-Orient du côté de l'impérialisme. Les communistes estiment que les politiques impérialistes au Moyen-orient visent à assurer aux monopoles et aux trans-nationales du pétrole le contrôle des ressources énergétiques énormes et des marchés encore inexploités de cette région stratégique.



La récente montée des tensions autour de l'Iran, à la suite de la menace Israélienne de frappe nucléaire contre ce pays, la publication d'un rapport aux effets désastreux de l'Agence de l'énergie atomique sur le programme nucléaire Iranien, une nouvelle série de sanctions économiques et financières très dures adoptées par le Royaume-Uni, le Canada, les États-Unis et soutenues par les autres pays de l'UE, le retrait du personnel diplomatique Britannique d'Iran et l'ordre donné au personnel diplomatique Iranien de quitter Londres est un sujet de grave préoccupation quant à l'évolution de la situation vis-à-vis de l'Iran.



Nous réaffirmons par conséquent notre opposition à toutes ces interventions contre des pays souverains, comme autant de violations de la charte fondatrice des Nations unies. Les communistes estiment que le peuple Iranien seul a le droit de décider de son sort, de la direction donner à l'évolution politique dans leur pays et de la réalisation de la paix, de la démocratie et du progrès. Les menaces d'intervention impérialiste étrangère renforcent la mainmise des franges les plus réactionnaires de la classe dirigeante.



Nous condamnons résolument toute intervention en Iran des États impérialistes et de leurs alliés, qui s'efforcent de faire avancer leur projet de création d'un « Grand Moyen-Orient ».



Nous estimons que le peuple Iranien seul a le droit de décider de son sort, de la direction donner à l'évolution politique dans leur pays et de la réalisation de la paix, de la démocratie et du progrès.

 

Résolution adoptée par 71 partis participant à la Rencontre

Retour à l'accueil