Le PC Péruvien salue la condamnation historique de l'ancien dictateur Alberto Fujimori

 

Traduction pour Solidarité-Internationale-PCF par AC

Déclaration de la Commission politique du Parti Communiste Péruvien à propos de la condamnation à 25 années de prison de l'ancien dictateur Alberto Fujimori


Le Parti Communiste Péruvien exprime sa reconnaissance pour la condamnation historique et exemplaire prononcée par la Chambre Pénale Spéciale de la Cour Suprême, présidée par César San Martin, contre l'ancien dictateur Alberto Fujimori, à 25 années de prison pour avoir commis les crimes suivants: homicide qualifié, assassinat, atteintes graves à l'intégrité physique et enlèvements menant à la disparition des individus en question.

 

Notre parti, qui pendant les 20 années de violence et de terreur dans lesquelles a vécu le Pérou à partir de 1980, a combattu fermement et vaillamment tant les attaques assassines du Sentier Lumineux que les abus des forces de l'ordre déplorant la perte de centaines de dirigeants et de militants tels que Pedro Huilca, Fermin Azparrent et Crista Rubila Fernandez, salue le jugement rendu contre Fujimori et le considère comme un dédommagement moral et une réponse aux exigences de dignité et d'honneur de toutes les victimes et de leurs familles, en particulier les proches des victimes de La Cantuta et de Barrios Altos [deux massacres commis par les escadrons de la mort péruviens] qui aux côtés des organismes de défense des droits de l'Homme se sont battus inlassablement pour que la justice soit rendue et que les coupables soient punis.

 

De la même manière, ce jugement constitue un exemple et un précédent au niveau international, puisque pour la première fois en Amérique Latine un ancien président est condamné pour crimes contre l'humanité. A partir de maintenant, dans plus aucun pays au monde n'est assuré l'impunité vis-à-vis des abus de pouvoir. Il en est de même pour l'intolérance, la persécution politique et l'autoritarisme de la part de n'importe quel gouvernement en exercice. Le Pouvoir Judiciaire Péruvien a démontré à la face du monde qu'il était capable de conserver son indépendance et son impartialité, et de commencer à faire des pas fermes vers une réforme qui mette fin au système de pouvoir corrompu imposé par le coup d'Etat du 5 avril 1992, fomenté par Alberto Fujimori dans le but de se maintenir dans le fauteuil présidentiel.

 

Le Parti Communiste Péruvien exprime toute sa gratitude et sa considération aux juges et aux procureurs honnêtes, aux institutions qui défendent les droits de l'Homme et aux familles des victimes pour cette victoire populaire et en appelle aux organisations populaires et syndicales, aux partis politiques, aux associations professionnelles et aux intellectuels pour qu'ils restent vigilants face à la réaction revancharde de la classe dirigeante acquise à Fujimori, et à la pression médiatique qui a déjà commencé à fabriquer des enquêtes manipulées allant à l'encontre du verdict et visant à obtenir la révision du procès dans un sens favorable à Fujimori.

 

Le PCP appelle à une mobilisation nationale qui implique toute la société civile dans la défense de ce verdict et des droits de l'Homme, qui 17 ans après ont enfin été pleinement rétablis.

 

Traduit de l'espagnol depuis http://www.pcperuano.com.

Retour à l'accueil