Les travailleurs ont défilé ce Premier Mai à Athènes et dans 70 villes dans tout le pays, à l'appel du PAME

 

Déclaration du Parti Communiste Grec – KKE

 

Traduction de JC pour Solidarité-Internationale-PCF

 

Ils se sont rassemblés autour des banderoles et de la plate-forme revendicative du PAME pour une manifestation de masse, sans précédent, place Syntagma.

 

Ce rassemblement de masse du Premier Mai n'était pas seulement un événement historique; il a aussi contribué aux luttes de classe qui se déroulent en ce moment, s'intensifient et se renforcent dans chaque lieu de travail, dans chaque quartier pour que ce soit la ploutocratie qui paie la crise.

 

Les dizaines de milliers de personnes qui ont défilé dans tout le pays sous les banderoles du PAME ont réaffirmé leur résolution à continuer la lutte, à ne consentir à aucun sacrifice pour le grand capital en réaction à l'offensive de l'UE et des partis de la « voie à sens unique européenne », le parti libéral de la Nouvelle Démocratie et le parti social-démocrate PASOK. Les opportunistes du SYNAPSISMOS/SYRIZA suivent aussi la voie de l'UE, tout comme les nationalistes du LAOS et les verts.

 

Les travailleurs ont donné une réponse décisive lors de cette Journée des Travailleurs. C'était un jour de grève. Une fois de plus, les deux lignes opposées au sein du mouvement ouvrier se sont fait face. D'un côté, il y avait les rassemblements de masse des forces de classe qui refusent la compromission et de l'autre, les leaders des syndicats qui l'acceptent, des dizaines de syndicalistes jaunes isolés du mouvement populaire et de ses revendications réelles, qui se sont retrouvés seuls et ridicules.

 

La lutte menée par les organisations de classe se poursuit après le premier mai dans chaque lieu de travail pour l'émancipation [de la classe ouvrière] et son unité jusqu'au renversement du système capitaliste et la fin de l'exploitation; pour lutter afin que la classe ouvrière devienne propriétaire de la richesse qu'elle produit dans le cadre d'une société socialiste.

 

Des photographies du défilé principal à Athènes aussi bien que des défilés et des manifestations du mouvement ouvrier qui ont eu lieu ce premier Mai dans tout le pays peuvent être trouvées sur le site du KKE: http://inter.kke.gr/

 

Traduit depuis: http://inter.kke.gr/

Répercuté par: http://www.solidnet.org/

Retour à l'accueil