kisinev40 000 manifestants dans les rues de Chisinau à l'appel du Parti des communistes de la République de Moldavie (PCRM) pour exiger la démission du gouvernement européiste et pro-OTAN

Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

 

Ils étaient ce dimanche 29 mai plus de 40 000 à avoir répondu à l'appel du Parti des Communistes de la République de Moldavie (PCRM) pour une « Marche sociale » dans les rues de la capitale Chisinau.



Dans la ligne de mire des manifestants, la coalition gouvernementale anti-communiste et pro-européenne. Parmi les mots d'ordre affichés sur les banderoles, on pouvait lire : « A bas l'OTAN », « Honte à vous » ou encore « Gouvernement démission ».



Cette manifestation est la culmination d'une série d'actions de protestation qui ont rassemblé ces dernières semaines plusieurs dizaines de milliers de citoyens Moldaves en colère dans les rues de la capitale.



« Ce régime et ses représentants, qui sont arrivés au pouvoir sur la base de la fraude et de la corruption, n'ont plus aucune légitimité politique pour gouverner ce pays », déclarait le PParti des Communistes de la République de Moldavie dans un communiqué rendu public ce dimanche.



Le Parti des Communistes de la République de Moldavie avait remporté la première place lors des élections législatives de novembre 2010, avec 39,29% des voix et 42 sièges .



En dépit d'une grande alliance anti-communiste et pro-européenne, l'Alliance pour l'intégration européenne, les trois principaux partis de droite moldaves n'étaient pas parvenus à s'assurer la majorité parlementaire nécessaire pour gouverner le pays, laissant le pays dans l'instabilité.



Les élections locales du 5 juin prochain devraient avoir valeur de test pour les communistes moldaves tout comme pour le camp européiste.

Retour à l'accueil