métallos sud-afLe Parti communiste sud-africain (SACP) soutient la grève massive des métallurgistes, affiliés au syndicat de classe COSATU, pour de meilleurs salaires et la fin de l'esclavage moderne


Traduction JC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



Le SACP soutient pleinement le sort de près de 200 000 ouvriers et ingénieurs de la métallurgie, liés à des secteurs actuellement en grève pour de meilleurs salaires. Les négociations salariales avec le patronat de la Métallurgie et de l'Industrie mécanique ont été interrompues étant donné que les patrons refusaient d'offrir de réelles augmentations de salaire ainsi que de bannir l'esclavage moderne par les courtiers de main d’œuvre (labour brokers) dans le secteur de l'Industrie métallurgique et mécanique.



Les revendications des travailleurs sont légitimes. Avec des profits capitalistes sans cesse à la hausse, une revendication de 13% de revalorisation salariale est modeste. De même, l'arrogance des patrons désirant revenir à une semaine de 45 heures de travail est une remise en cause des droits durement acquis par les travailleurs.



Le SACP soutient pleinement la lutte des travailleurs contre l'esclavage des temps modernes sous la forme des labour brokers. Nous soutenons pleinement une interdiction totale et une mise hors-la-loi de telles pratiques et nous exhortons notre gouvernement à agir rapidement afin d'adopter des lois allant dans cette direction.



Les dirigeants du SACP vont participer aux manifestations, en solidarité avec les travailleurs. Il est temps désormais que nous faisions reculer de manière décisive le capital, que nous minions son arrogance grandissante et que nous défendions les vies des Sud-africains.

Retour à l'accueil