kpl2.pngSuccès pour les communistes Luxembourgeois aux élections municipales

 

 

Traduction AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

 

 

 

 

Chers camarades,

 

le Comité central du Parti communiste du Luxembourg (KPL) est fier de vous informer que notre parti a remporté un succès important lors des élections municipales qui se sont tenues au Luxembourg le dimanche 9 octobre. Le KPL, qui a eu plusieurs députés au niveau national et municipal entre 1945 et 1999, effectue son retour dans les conseils municipaux de trois cités ouvrières traditionnelles du sud du pays.

 

Notre parti a monté des listes communistes dans quatre villes ouvrières et dans la capitale. Il s'agissait de listes ouvertes menées par des camarades expérimentés du KPL. Par ailleurs, nous avons présenté des candidats qui n'étaient pas membres de notre parti, venant de toutes les couches de la société et qui se sont déclarés prêts à représenter les idées de notre programme électoral.

 

Notre campagne électorale s'est concentrée sur les villes du sud. Dans la pratique, tous les membres du parti et tous les candidats du KPL se sont mobilisés pour distribuer du matériel d'information et discuter avec les gens sur nos stands d'information. Notre campagne a été soutenue par les camarades du Parti communiste allemand (KPL) et du Parti du travail de Belgique (PTB), ainsi que par des militants du Parti communiste portugais (PCP) au Luxembourg.

 

Finalement, nous avons obtenu de très bons résultats dans trois villes et toutes nos listes ont progressé en voix. Dans la deuxième plus grande ville du Luxembourg – Esch-sur-Alzette – nous avons obtenu 5,25%, soit 1,29 points de plus qu'en 2005. Notre camarade Zénon Bernard, membre du Comité exécutif, a été élu directement au conseil municipal.

 

A Differdange – la troisième plus grande ville du Luxembourg, où notre parti a été fondé en Janvier 1921 – le KPL a obtenu 4,84% (+0,83), et le président du KPL, le camarade Ali Ruckert a été élu au conseil municipal.

 

Dans la ville de Rumelange, ancien cœur de l'industrie minière, notre liste a obtenu un résultat de 9,29% (+ 3,04), et le camarade Edes Peiffer, membre de la Commission centrale du comité central du KPL, a été élu.

 

Dans la capitale, Luxembourg, le KPL est passé de 0,31% à 1,45%, et à Sanem, nous avons obtenu 2,9%, soit une augmentation de 0,21 points.

 

Cela vaut particulièrement la peine de souligner que cette évolution positive s'est produite sur la base d'un programme électoral communiste clairement élaboré comme tel, qui contient une analyse Marxiste-léniniste de la situation actuelle. En outre, nous avons été le seul parti politique qui a clairement déclaré qu'il fallait replacer la politique menée au niveau municipal et au niveau du parlement national dans le contexte la politique des partis bourgeois dominants au niveau de l'Union européenne. Nous avons clairement affirmé que la crise de l'Euro, de l'UE et du système capitaliste ne peuvent être résolus par de petites ou grosses réformes, mais seulement par l'abolition du capitalisme. Le KPL s'est présenté comme une alternative aux conservateurs et aux sociaux-démocrates au pouvoir, ainsi qu'aux verts, aux libéraux et à la prétendue « gauche ».

Retour à l'accueil