juifsarabesLes manifestations de ce week-end en Israël appelleront à la paix, à la fin de l'occupation et du siège de Gaza

 

Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net

 

 

Communiqué du Parti Communiste d'Israël

 

Les manifestations de ce week-end en Israël lanceront un appel à la mise en place d'une enquête internationale, pour que l'on laisse le « Rachel Corrie » atteindre Gaza et pour une levée générale du siège – tout en appelant à mettre un terme à 43 ans d'occupation.


 

Depuis plusieurs semaines, le mouvement pacifiste en Israël s'organisait pour marquer, ce 5 juin, le 43ème anniversaire de l'occupation de la Cisjordanie, de la Bande de Gaza, de Jérusalem-Est et le Golan. Des manifestations et des rassemblements étaient prévus – certains en coopération avec des groupes Palestiniens – appelant à mettre un terme à l'occupation dans le quartier palestinien de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Ouest – une veille spéciale des Femmes en noir, et demain samedi, un rassemblement de masse à Tel-Aviv.


 

A la suite de l'assaut meurtrier lancé contre la flottille humanitaire en direction de Gaza, la cible a changé. Comme cela en a été désormais décidé, une place centrale sera accordée à l'appel pour une enquête internationale sur les massacres qui se sont déroulés sur mer – puisque les organisateurs n'ont aucune confiance dans la capacité des autorités militaires Israéliennes à se pencher sur leurs propres actes et leurs possibles méfaits.


 

Les manifestants appelleront également le gouvernement à autoriser le navire d'aide humanitaire Irlandais « Rachel Corrie », actuellement en route dans la mer Méditerranée, à atteindre le port de Gaza, et plus généralement à lever le siège de Gaza. Tant que la bande de Gaza sera assiégée, elle restera de facto sous occupation Israélienne, et l'attaque navale commando sur le navire d'aide humanitaire Turc a, en réalité, étendu l'occupation de Gaza aux eaux profondes du large de Gaza.


 

Un rassemblement à Tel-Aviv demain (Samedi 5 juin), partira à 19h de la place Rabin (à l'angle de Frischman) et se terminera par un rassemblement à la Place du Musée à 20h, devant le Ministère de la Défense. Il est conçu comme une manifestation de masse protestant contre la dangereuse escalade de la violence régionale provoquée par le gouvernement Netanyahu-Barak-Liberman, tout en marquant les 43 années d'occupation. Le mot d'ordre principal devrait être « Le gouvernement est en train de tous nous noyer – nous devons œuvrer pour la paix ».


 

Dans le manifeste du rassemblement, on pouvait lire: « Il est temps de revenir à la raison et de sauver notre société de la ruine. Sans une solution de deux Etats pour deux peuples et de deux capitales à Jérusalem, l'avenir de l'ensemble de la région est incertain ». Parmi les organisations soutenant la manifestation, entre autres, le Parti Communiste d'Israel, le Hadash (Front Démocratique pour la paix et l'égalité), la Jeunesse communiste (Banki-Shabiba), Yesh Gvul, les Combattants pour la paix, Meretz, les Physiciens pour les Droits de l'Homme, Paix maintenant et Gush Shalom.

Retour à l'accueil