73752_resized_cosatusacp.jpgDéclaration commune du Parti Communiste Sud-Africain et du Syndicat National des Métallurgistes d'Afrique du Sud



Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



Les directions du Parti Communiste Sud-Africain (SACP) et du Syndicat National des Métallurgistes d'Afrique du Sud (NUMSA) ont tenu une réunion bi-latérale fructueuse et fraternelle, le 23 mars 2010, à Newtown, Johannesbourg.



Cette réunion bi-latérale s'insère dans une série de rencontres que le NUMSA et le SACP tiendront régulièrement, dans le cadre d'un échange de perspectives et d'analyses sur les nombreux défis rencontrés par la classe ouvrière en conséquence de l'aggravation de la crise du capitalisme et de son impact sur les conditions de vie des travailleurs, et les menaces que font peser l'industrie monopoliste sur le développement de notre pays. La déclaration commune du SACP et du NUMSA, ci-dessous, cherche à faire avancer la mise en oeuvre d'un programme révolutionnaire pour restituer les richesses de notre pays au peuple sud-africain.



Le SACP et le Numsa se sont mis d'accord sur les axes de travail fondamentaux suivants, dans le cadre de la consolidation de l'hégémonie de la classe ouvrière dans tous les lieux fondamentaux de pouvoir, précisément: le lieu de travail, les quartiers, l'Etat, et de la bataille d'idées éclairée par la Vision de Long-Terme (MTV) du SACP et le Plan 2015 de la COSATU:



a) Formation politique:



Nous allons travailler ensemble afin d'aiguiser la compréhension politique de nos membres respectifs et plus globalement de l'ensemble de la population



b) Lutte contre la corruption:



Nous allons travailler ensemble pour mettre à jour la corruption et lutter contre elle, où qu'elle se manifeste. Ce que nous ferons ensemble, dans le cadre du renforcement des engagements pris dans le manifeste de l'ANC dans la lutte contre la corruption et les dangers qu'elle pose à notre révolution et au pays. 

 

c) Nationalisation:

 



Nous nous sommes mis d'accord pour travailler plus étroitement à la mobilisation de masse pour la re-nationalisation d'Arcelor-Mittal et de SASOL. Ce travail politique se concentrera aussi sur la nécessité de nationaliser la Banque de Réserve Sud-Africaine, afin qu'un programme de développement tourné vers la création d'emplois soit au centre du mandat de la Banque de Réserves. 

 

d) Travail international:

 

Le SACP et le Numsa se sont mis d'accord pour faire un travail politique et idéologique à l'égard des défis posés sur le continent Africain, les derniers développements en Amérique Latine, et la nécessité de la solidarité internationale avec le peuple de Grèce qui est actuellement confronté à des mesures d'austérité budgétaire que l'Union Européenne (UE) ne peut résoudre à cause de son orientation néo-libérale.



La déclaration bi-latérale a engagé les deux structures à se rencontrer par la suite fréquemment, dans le cadre d'un renforcement des relations et du développement d'un programme commun afin de donner une signification pratique à notre lutte historique et objective pour la construction d'une Afrique du Sud Socialiste.

Retour à l'accueil