logo pcuUne communiste bientôt à la tête de la mairie de Montevideo

 

 

 

 


Communiqué de la Commission des Relations Internationales du Parti Communiste Uruguayen/Frente Amplio [Front large]


 

Traduit par JC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



Chers camarades,



Nous sommes heureux de vous annoncer que le Comité Central du Parti Communiste Uruguayen s'est réuni, les 30 et 31 janvier derniers.



La réunion a approfondi le bilan de l'Activité politique du parti en 2009 et a permis de tracer les grandes lignes des perspectives pour le parti en 2010, en insistant sur les progrès politiques et organisationnels du Parti réalisés l'année précédente, notamment le triomphe électoral du Frente Amplio avec l'accession à la présidence du camarade José Mujica et l'afflux de plus de 1 700 nouveaux adhérents au Parti et à l'Union de la Jeunesse Communiste (le chiffre le plus élevé depuis 1991).



Le Comité Central a été précédé par l'élection, le vendredi 29 janvier, en Comité Départemental de Montevideo du Frente Amplio (100 votes pour et 2 abstentions), de la camarade Ana Olivera comme candidate unique du Frente Amplio à la Mairie de Montevideo, en vue des prochaines élections du 9 Mai.



ana oliveraAna Olivera, 56 ans, professeur du Secondaire, est adhérente du Parti Communiste d'Uruguay. Elle a vécu en exil à Cuba et en France et, depuis 1992, est membre du Comité Central et du Comité Exécutif du Parti Communiste. Entre 1995 et 2005, elle a fait partie du gouvernement de Montevideo, et depuis 2005, était Sous-secrétaire (vice-ministre) au Développement Social dans le gouvernement National.



Fin 2009, elle a été désignée par le Président élu, le camarade Mujica, pour occuper la responsabilité de Ministre du Développement Social, à partir du 1er mars 2010. Toutefois, avec ce soutien apporté par les militants et la base de notre Frente Amplio, elle sera sans aucun doute à la tête du gouvernement de la capitale en juillet prochain (les sondages donnent actuellement plus de 50% au Frente Amplio).



C'est un événement historique, puisque pour la première fois une femme sera élue maire dans un des 19 départements du pays. Ce sera également la première fois qu'un membre de notre parti assumera cette responsabilité.



A la place de Ana Olivera, le Comité Central a décidé de proposer au Camarade Mujica le nom de Ana-Maria Vignoli pour occuper le poste de Ministre du Développement Social, auquel le camarade Président élu a déjà donné publiquement son aval.



Ana Vignoli, 64 ans, est membre du Parti Communiste d'Uruguay. Militante clandestine pendant la dictature fasciste, elle a vécu ensuite en exil en Suède. Elle fait partie du Comité Central du Parti. Elle a été dirigeante syndicale, occupe depuis 2005 la Direction de la Gestion du Personnel au Gouvernement (Intendance) de Montevideo.



Fraternellement,

 

La commission des Relations Internationales du Parti Communiste d'Uruguay/Frente Amplio

Retour à l'accueil